Voici un clip sur lequel j’ai eu à m’occuper du mixage voix, en mode chirurgie lourde…

Contexte:
Chaque rappeur a été enregistré live face à la caméra à l’aide d’un enregistreur portable type Zoom h4. Tous dans des pièces/environnements très différents, réverbérants, bruyants…

Pour référence, la musique leur était diffusée via un téléphone portable.

Résultat: des prises extrêmement hétérogènes à améliorer et homogénéiser autant que faire se peut…

mouai

Quelques examples avant/après la chirurgie :